Partir en Thaïlande
 

Bangkok et les alentours

Bangkok est une ville fascinante, mêlant les gratte‑ciel ultramodernes, le vieux Chinatown, les temples anciens recouverts de feuilles d'or, le majestueux fleuve Chao Phraya, des artères très animées, des parcs au calme apaisant, des centres commerciaux rutilants et des petits vendeurs de rue.

Vous atterrirez à Suvarnabhumi International Airport (prononcez « souvanapoum ». La procédure d'arrivée est expliquée pas à pas avec des photos sur le site web de l'aéroport.

Pour vous repérer, oubliez nos étages européens car l'aéroport utilise la notation américaine, où BFL (basement floor) est le niveau -1, 1FL (first floor) est le rez-de-chaussée, 2FL est le 1er étage, etc. Sur certains plans trouvés sur le web vous verrez parfois Level 1 à la place de 1FL mais la signalétique de l'aéroport utilise BFL (ou B1), 1FL, 2FL, 3FL et 4FL. Les arrivées sont au 2FL et les départs au 4FL.

arrivée à Suvarnabhumi International Airport les différents niveaux de Suvarnabhumi International Airport

Le change

Dès votre arrivée à Bangkok vous aurez besoin de bahts pour prendre le taxi ou un transport en commun et éventuellement pour acheter une carte SIM. Vous lirez souvent sur le web les propos de pseudo‑spécialistes de la Thaïlande vous conseillant de changer le minimum à l'aéroport car le taux y est désavantageux.

Ceci est peut-être vrai pour les bureaux de change au niveau des arrivées, mais il y a au niveau de l'Airport Rail Link (au sous-sol) un Super Rich et un Value Plus qui proposent un bien meilleur taux qu'en ville, comme je l'ai encore vérifié en avril 2017. Selon les jours l'un sera plus avantageux que l'autre mais tous les deux feront de toute façon toujours mieux que les bureaux en ville.

Airport Rail Link

Le moyen le plus économique et le plus rapide de rejoindre le centre-ville depuis l'aéroport est l'Airport Rail Link, qui rejoint son terminus Phaya Thai en 40 minutes environ. Il n'existe plus désormais que la City Line, qui fait plus d'arrêts que l'Express Line qui a été supprimée. Cette city Line est aussi utilisée par les Bangkokois donc la rame peut être bondée à certaines heures.

Il s'agit d'un métro aérien que vous prendrez en sous‑sol au niveau marqué B, B1 ou BFL (basement floor) sur les panneaux. Le trajet total coûte 45 bahts (tarif 2016). Si vous avez déjà de la petite monnaie il y a des distributeurs, sinon il y a aussi un guichet. Quand une rame arrive au terminus des employés assurent un nettoyage rapide donc il faut attendre le signal pour monter.

Cette ligne est connectée au BTS à la station Phaya Thai et au MRT à la station Makkasan.

Airport Rail Link City Line Airport Rail Link City Line

Bus S1

Depuis juin 2017 la ligne de bus S1 dessert Khao San Road pour 60 bahts depuis Suvarnabhumi.

Les taxis à Bangkok

Vous pouvez aussi rejoindre votre hôtel en taxi en vous rendant au 1FL. Il y a dorénavant des bornes automatiques où vous prenez un ticket qui vous indique l'emplacement de votre taxi. Si vous êtes nombreux avec beaucoup de bagages prenez l'option adaptée, un taxi plus grand avec une prise en charge un peu plus élevée.

Les chauffeurs de taxi parlent et lisent très mal l'anglais et sont incapables de lire une carte ou un plan. Si votre hôtel est très connu il n'y aura pas de problème. Sinon vous aurez pris la précaution avant votre départ de contacter votre hôtel pour vous faire envoyer son adresse écrite en thaï. Ou alors, si vous avez activé une carte SIM locale, composez le numéro de l'hôtel et donnez le téléphone au chauffeur qui recevra un guidage.

Une fois dans le taxi vous devez vous assurer que le chauffeur active le « meter », le compteur. S'il vous propose un « flat rate », un forfait, refusez car celui-ci sera toujours plus élevé que le prix réel. Dites‑lui fermement : « You put the meter ! »

Il existe une voie rapide payante que je vous conseille d'emprunter. Dites alors au chauffeur : « I pay the tollway » ou « I pay the expressway ». C'est en effet à vous de payer de tronçon rapide lors du passage au péage. Je ne sais plus s'il se paie en une ou deux fois mais le total est actuellement de 70 bahts. Astuce : au péage donnez une coupure de 1000 bahts, ainsi vous aurez beaucoup plus de monnaie que ce que vous aura donné le bureau de change. Il y a aussi une express way pour l'aéroport de Don Mueang.

Quand vous prenez un taxi à l'un des deux aéroports de la ville vous devez payer une taxe de 50 bahts (cette taxe devrait augmenter). Vous ne verrez pas cette somme s'ajouter au meter donc ne soyez pas surpris de devoir payer 50 bahts de plus que la somme affichée.

Le papier remis par le distributeur identifie votre taxi. Un autre moyen est le numéro qui figure sur une plaque jaune à l'intérieur sur les portières arrières. En cas d'oubli d'un objet ou de litige avec un chauffeur vous pourrez faire appeler le 1584 par votre hôtel (pas d'interlocuteur parlant anglais). Notez aussi la couleur du taxi, qui indique la compagnie auquel il appartient ou si le chauffeur est indépendant. Les prix sont les mêmes.

En ville vous trouverez des taxis absolument partout. Vous allez peut-être alors pester que tous les taxis sont occupés, car vous les voyez tous avec une lumière rouge au pare-brise. En fait, les taxis libres affichent un symbole lumineux en LED rouges en bas à droite du pare-brise. Si vous voyez un symbole vert, le taxi a chargé un client. Et s'il n'y a rien, le taxi n'est plus en service.

Beaucoup de chauffeurs refusent de mettre le compteur, alors voici mon astuce : montez d'abord dans le taxi, donnez votre destination et assurez-vous que le chauffeur l'a bien comprise et est OK. S'il ne met pas le compteur, dites-lui : « You put the meter ! » Là, le chauffeur ne peut plus prétendre ne pas comprendre l'adresse ou avoir fini son service. S'il refuse, prenez ostensiblement en photo la plaque située sur la portière arrière. Sur votre smartphone, composez et affichez le 1584, montrez-lui et redites fermement : « You put the meter ! » En général, à ce stade, le chauffeur a bien compris que vous n'avez pas l'intention de vous faire pigeonner avec un « flat rate » et que vous savez parfaitement comment vous plaindre de lui, donc il mettra enfin le meter.

Les chauffeurs parlent très mal anglais, évitez donc de l'utiliser sans raison. Personnellement je préfère en Thaïlande dire les petits mots de base comme « bonjour », « merci », etc. en thaï. Je suis incapable de faire des phrases mais ces seuls petits mots font de vous un Farang plus sympathique que celui qui se contente de dire : « Hello ! ». Par exemple au lieu d'indiquer au chauffeur « Khao San Road » je préfère dire « Thanon Khao San », le mot « thanon » signifiant « rue ».

Petite astuce pour la station Phaya Thai pour éviter plein de détours inutiles : descendez sur le trottoir du côté opposé à l'Airport Rail Link. En tenant compte du sens de circulation des différentes rues jusqu'à destination, il est plus rapide de remonter de quelques mètres vers le nord et de tourner tout de suite à gauche. Le taxi fera alors un parcours très simple en L sur de grand axes.

S'il vous sentent inexpérimentés, certains chauffeurs essaieront évidemment de vous arnaquer. Premier exemple : tout premier jour à Bangkok, nous sommes sur le Lower Sukhumvit et voulons aller au Grand Palais. Le chauffeur nous propose, pour éviter les embouteillages, de nous déposer à un embarcadère pour aller à destination en bateau-bus. Rien à redire à ça, sauf que le chauffeur nous dépose en fait à un embarcadère privé où le bateau nous aurait coûté 10 fois le prix de l'Express Boat. Heureusement j'avais buché un peu le sujet avant et j'ai vu que nos n'étions pas à un ponton de l'Orange Flag. Nous avons marché quelques dizaines de mètres et avons pris l'Express Boat. Deuxième exemple deux ans plus tard : je me rends à un marché flottant. À l'aller nous roulons lentement car coincés derrière un camion. Au retour, autre taxi, circulation fluide mais le trajet dure presque le double du temps et le tarif est presque du double aussi. Le chauffeur m'a donc baladé pour me faire payer plus !

Dans les autres villes il peut n'y avoir que des taxis sans compteur fonctionnant au flat rate.

Bonus Lecteur Premium :Explications en page d'accueil du site.
- un outil pour calculer la durée et le prix des courses en taxi


Le BTS

Le BTS, aussi appelé skytrain, est un métro aérien, dont le prix dépend du nombre de stations. Il existe actuellement deux lignes interconnectées à la station Siam, la Silom Line et la Sukhumvit Line. Celle-ci est aussi interconnectée à l'Airport Rail Link à la station Phaya Thai.

BTS skytrain à Bangkok intérieur du BTS skytrain à Bangkok
BTS skytrain à Bangkok
ouvrir dans une nouvelle fenêtre

Vous remarquerez vite la propreté exemplaire des stations et des rames. Il est d'ailleurs interdit d'y boire et d'y manger. Dans les rames la climatisation peut, comme dans les taxis, être assez fraîche. Dans chaque station vous trouverez des distributeurs de tickets. Les tickets sont des cartes plastifiées absorbées par la borne à la sortie. Un panneau à côté du distributeur indique la station où vous vous trouvez avec un point jaune et la zone tarifaire dans laquelle se trouve votre destination. Vous appuyez donc sur le bouton correspondant. L'appareil rend la monnaie mais n'accepte que des pièces. Si vous n'avez que des billets il y a un guichet. Il ne vend pas de tickets à l'unité mais vous fait juste de la monnaie. Encore un bon moyen de casser un billet de 1000 bahts avant d'aller manger dans une cantine de rue. Il ya aussi parfois un distributeur automatique de monnaie. Un nouveau modèle de distributeur à écran tactile et acceptant les billets est progressivement mis en place mais je pense que vous en verrez peu.

distributeur de tickets panneau indiquant le prix de la destination

Pendant l'attente sur le quai vous ne devez pas franchir la ligne jaune du bord sinon le garde qui surveille vous sifflera. Devant chaque porte automatique il y a un marquage au sol qui indique les zones latérales d'attente et la zone centrale consacrée au flux sortant de la rame. Vous devez attendre derrière les marques et ne pas vous planter au milieu de la zone de sortie.

marquage sur le quai du BTS skytrain à Bangkok

Dans la rame il y a au dessus des portes un plan de la ligne et parfois celui-ci comporte des LED qui indiquent la progression. Il y a aussi des écrans LCD qui affichent la prochaine station et enfin les stations sont annoncées vocalement en anglais. Vous ne pouvez donc pas vous tromper.

La station Saphan Taksin de la Silom Line vous dépose à Sathorn Pier pour prendre les bateaux bus sur le Chao Phraya.

Le BTS circule de 6 h à minuit.

Bonus Lecteur Premium :Explications en page d'accueil du site.
- un outil pour calculer le prix des trajets en BTS ;
- comment payer moins cher le BTS si vous vous déplacez beaucoup.


Le MRT

Le MRT est le métro principalement souterrain (les extensions et les futures lignes sont aériennes). Il est interconnecté avec le BTS à la station Makkasan.

Le distributeur vous délivre un jeton noir que vous glissez dans la borne à la sortie.

J'avoue que je prends beaucoup plus souvent le BTS que le MRT.

Le MRT circule de 6 h à minuit.

Bonus Lecteur Premium :Explications en page d'accueil du site.
- un outil pour calculer le prix des trajets en MRT.


Les bus de ville

Les bus sont très peu chers mais ne sont pas forcément le moyen de transport le plus facile pour un Farang. J'ai depuis trouvé des outils très pratiques donc je testerai un jour les bus de ville.

Bonus Lecteur Premium :Explications en page d'accueil du site.
- un site web où les bus de certaines lignes sont géolocalisés ;
- une application mobile pour tout savoir sur les lignes de bus.


bus de ville à Bangkok

Les bateaux bus

La compagnie Chao Phraya Express Boat gère les bateaux bus sur le fleuve. L'avantage est qu'il n'y a pas sur le fleuve les embouteillages de la ville.

Chao Phraya Express Boat à bord du Chao Phraya Express Boat

Il y a plusieurs lignes, repérées par des drapeaux de couleur (ou l'absence de drapeau pour une ligne) et certaines lignes ne s'arrêtent pas à toutes les stations. Certaines lignes fonctionnent toute la journée et d'autres seulement le matin et en fin d'après‑midi. Sur certaines le prix est fixe quel que soit le nombre d'arrêts parcourus. Par exemple pour l'Orange Flag le ticket est à 15  bahts.

Vous montez simplement à bord et une employée passera vous vendre un ticket, sauf à certains piers qui vendent les tickets. Prévoyez de la monnaie ou une petite coupure, il serait malvenu de donner 1000 bahts pour 15 bahts. Ne restez pas à l'arrière du bateau mais avancez vers l'intérieur.

Le point de connexion avec le BTS est Sathorn Pier.

Utilisez ce lien pour tout savoir sur les lignes et les horaires.

Les bateaux pour traverser le Chao Phraya

Il existe des bateaux qui vous amènent sur l'autre rive pour la somme dérisoire de 3 à 5 bahts. Selon l'endroit ce sera une simple barque, un bac pour piétons ou un ferry acceptant les scooters. Certains grands hôtels situés sur la rive droite ont aussi leurs propres navettes gratuites.

une barque pour traverser le Chao Phrayat un bac pour piétons et une navette d'hôtel

Les tuk-tuks

Les tuk-tuks fonctionnent tous au flat rate donc il faut négocier le prix de la course avant de monter. Ce sera toujours plus cher qu'un taxi. Si vous êtes pris dans une circulation intense vous subirez la pollution et les bruits. Par prudence passez la bandouilère de votre sacoche autour du bras et du cou et non seulement à l'épaule pour éviter un vol à l'arrachée.

Certains chauffeurs essaient de vous arnaquer en prétendant que le monument que vous voulez visiter est fermé aujourd'hui et ils vous emmeneront dans des magasins complices desquels ils touchent des commissions.

tuk-tuk à Bangkok tuk-tuk Khao San Road à à Bangkok

Les minivans

Pratiques pour certaines excursions à quelques kilomètres du centre, vous en trouverez dans différents endroits de la ville, par exemple à Mo Chit. Par contre certains chauffeurs ont une conduite dangereuse.

Bonus Lecteur Premium :Explications en page d'accueil du site.
- une appli pour trouver et réserver un minivan 300 km autour de Bangkok.


Le train

Pour ces mêmes excursions d'une demi-journée ou d'une journée vous pouvez aussi prendre le train, très peu cher mais lent. Attenton : outre la gare centrale il y a d'autres petites gares à Bangkok, selon votre destination.

gare de Hua Lamphong train pour Ayutthaya

Les moto-taxis

Je n'en ai jamais pris. Elle se faufilent dans les embouteillages mais sont réputées très dangereuses.

Louer une voiture

Conduire vous-même dans Bangkok ? Oubliez ! Par contre vous pouvez louer une voiture avec chauffeur.

Les bateaux bus sur les khlongs

Des bateaux bus circulent d'est en ouest sur les khlongs. Ces bateaux sont principalement utilisés par la population locale. Le trajet que j'avais fait coûtait 10 bahts. Malgré les mesures lancées récemment les khlongs sont encore très pollués et malodorants. À l'embarcadère il faut parfois faire attention de ne pas être éclaboussé par un bateau passant à haute vitesse et des bâches latérales sont hissées quand le bateau buus va très vite pour éviter les éclaboussures d'eau polluée. Il faut parfois faire preuve d'un certain sens de l'équilibre pour monter et descendre de ces bateaux. Vous découvrirez tout au long des khlongs un Bangkok d'un autre temps.

sur les klongs à Bangkok sur les klongs à Bangkok

Où loger à Bangkok ?

Tout dépend évidemment du type d'hôtel souhaité. Pour 2400 bahts (60 €) vous pouvez déjà avoir certains hôtels avec vue imprenable sur le Chao Phraya et pour 5200 bahts (130 €) vous commencez à taper dans les hôtels de luxe. Mais vous pouvez aussi avoir une chambre toute simple sans vue particulière mais avec salle de bain, toilettes et Wi-Fi pour 650 bahts (16 € environ) sans le petit‑déjeuner.

Si comme moi vous voyagez de façon économique, l'essentiel est que votre hôtel soit à proximité du BTS, du MRT ou d'un embarcadère Express Boat. Vous pourrez ainsi vous déplacer facilement.

Si vous souhaitez être proche des discothèques branchées, optez pour le Lower Sukhumvit (le long de la Sukhumvit Line du BTS). Si vous voulez être à proximité de certains rooftops bars, optez pour le quartier animé Silom (le long de la Silom Line du BTS). Et si vous avez un petit budget et/ou que vous souhaitez être entre jeunes teufeurs farangs, logez autour de Khao San Road. Par contre cette zone n'est pour l'instant desservie ni par le BTS, ni par le MRT, mais cela va changer dans quelques années et en attendant vous pouvez utilisez l'Express Boat sur le Chao Phraya pour rejoindre par exemple le BTS.

Booking.com

Bonus Lecteur Premium :Explications en page d'accueil du site.
- un hôtel à 1300 bahts sur le Lower Sukhumvit à côté du BTS ;
- un hôtel à 700 bahts sur le Lower Sukhumvit à quatre minutes à pied du BTS ;
- un bar musical avec de très bons groupes en live à proximité ;
- un hôtel propre et calme à 600 bahts dans le quartier de Khao San Road.


Les visites à faire à Bangkok et dans les alentours

Vous trouverez très facilement sur Internet des listes de visites incontournables à faire à Bangkok avec souvent de jolis plans et cartes, donc je ne vais pas dupliquer inutilement ces informations.

L'Office National du Tourisme de Thaïlande peut vous envoyer gratuitement un guide papier sur Bangkok.

Les marchés flottants

Les alentours de Bangkok comptent plusieurs marchés flottants, certains très touristiques, d'autres moins connus. C'est une des sorties des Bangkokois, qui y passent alors la journée en famille. Ces marchés flottants ne sont ouverts que le week‑end donc prévoyez ça dans vos dates de vols si vous restez peu de jours à Bangkok.

les marchés flottants autour de Bangkok les marchés flottants autour de Bangkok
les marchés flottants autour de Bangkok les marchés flottants autour de Bangkok

Bonus Lecteur Premium :Explications en page d'accueil du site.
- deux marchés flottants avec peu de Farangs ;
- un marché ouvert aussi en semaine avec zéro Farang en dehors du week‑end ;
- un endroit étonnant, la nature sauvage en pleine ville avec un marché flottant le long des khlongs le week‑end avec très peu de Farangs.


Les rooftop bars

Bangkok compte de très nombreux bars au sommet des gratte‑ciel, certains complètement à ciel ouvert et à 360°, ce qui implique qu'il y a une solution de repli dans les étages inférieurs en cas de grosse averse. On peut y boire un verre ou dîner, personnellement j'ai juste testé les cocktails. Un de ces rooftop bars est devenu célèbre en apparaissant dans le film The Hangover, Part 2 (Very bad Trip 2). Généralement ces établissements ouvrent à 17 h. Dans ceux que j'ai testés un mojito y coûtait entre 441 bahts et 679 bahts. Vérifiez le dress code de l'établissement, généralement c'est « smart casual », c'est à dire « décontracté chic ». Les enfants n'y sont pas admis.

J'aime y aller avant le coucher du soleil pour voir d'en haut Bangkok de jour puis de nuit. En octobre j'y vais donc vers 17 h 30 et en avril vers 18 h pour avoir au moins une demi‑heure de jour. Si vous voulez faire des photos « de nuit » faites‑les en fait à la tombée du jour, quand la ville est déjà éclairée mais que le ciel n'est pas encore noir. En plus un des bars fait une happy hour entre 17 h et 19 h : un mojito à 441 bahts acheté, un deuxième offert après.

Attention : parfois un rooftop bar peut être privatisé tout ou partie de la soirée, ou accueillir par exemple un concert payant. Pensez donc à vérifier la page Facebook du bar choisi.

La tour MahaNakhon est maintenant la plus haute de Thaïlande, avec ses 314 m. L'inauguration a eu lieu le 29 août 2016. Elle proposera elle aussi un rooftop bar mais son ouverture en juin 2017 a encore été retardée. La Rama IX Super Tower en construction atteindra 615 m.

Les rooftop bars de Bangkok Les rooftop bars de Bangkok
Les rooftop bars de Bangkok Les rooftop bars de Bangkok
Les rooftop bars de Bangkok Les rooftop bars de Bangkok
Les rooftop bars de Bangkok Les rooftop bars de Bangkok

Bonus Lecteur Premium :Explications en page d'accueil du site.
- les roofttop bars avec une happy hour.


Combien de jours à Bangkok ?

Pour votre premier voyage vous souhaiterez peut‑être passer le minimum de temps à Bangkok pour descendre tout de suite dans le sud. Pourtant Bangkok est une ville fantastique et quatre jours (en une fois ou répartis entre arrivée et départ) sont vraiment un minimum pour commencer à découvrir un tout petit peu la ville. Si votre séjour dure trois semaines, consacrez quatre jours à la capitale. Vous verrez, vous allez aimer Bangkok !

Bangkok vue depuis l'avion Bangkok vue depuis le Wat Saket
Le Grand Palais à Bangkok Wat Ratchanatda Loha Prasat à Bangkok
le Bouddha Couché au Wat Pho à Bangkok le Wat Pho à Bangkok
le Chao Phraya Chinatown
le Siam Center et le Siam Paragon le parc Lumphini

Ayutthaya

Cette ville historique qui fut l'une des anciennes capitales du royaume est située à 80 km de Bangkok. Il est donc très facile de la visiter en une journée depuis Bangkok.

Wat Ya Chai Mongkol à Ayutthaya Wat Ya Chai Mongkol à Ayutthaya
Wat Ya Chai Mongkol à Ayutthaya Wat Ya Chai Mongkol à Ayutthaya
Wat Maha That à Ayutthaya Wat Lokkayasutharam à Ayutthaya